CHRISTOPHER JIVOT BITOULOULOU

Dottore

ciclo: XXXIV



Titolo della tesi: DES RÉGIMES POLITIQUES EN AFRIQUE NOIRE FRANCOPHONE. Le Parlementarisme, rationalisé : proposition pour un régime politique consensuel et apaisé.

Attendu que le néo-présidentialisme africain a échoué à instaurer sur le continent africain un ordre démocratique et politique stable dans lequel la notion d’État de droit et le principe de séparation des pouvoirs ne sont guère des éléments de loisirs, pour faire beau ou pour décorer les Constitutions politiques, il ait apparut nécessaire, et surtout au vue des expériences, des modèles en présence tant en Afrique (Ile Maurice) ou à ailleurs (Allemagne, Grande-Bretagne, Israël, Italie, Grèce, etc.) de suggérer le modèle parlementaire comme possible solution au mal démocratique africain. En effet, la République de Maurice sur le continent africain, a réussi à instaurer une démocratie réputée à travers le monde, il est tout à fait possible que ce modèle soit transplanté ailleurs et en l’occurrence en Afrique noire subsaharienne francophone « française ». Aussi, afin de favoriser un meilleur fonctionnement institutionnel et gouvernemental, la variante rationalisée du parlementarisme paraitrait préférable à celle classique, car le parlementarisme rationnalisé favoriserait une meilleure stabilité institutionnelle et gouvernementale évitant par anticipation de replonger ces mêmes États dans les travers d’hier. Somme toute, l’objectif principal de notre thèse consiste à présenter d’une part l’état actuel des régimes politiques en présence en Afrique noire francophone « française », d’en faire ressortir les carences et d’autre part de suggérer un autre modèle d’organisation politique à même de contraster avec le passé politique et institutionnelle fait d’instabilités et de crises politiques à répétitions, hélas encore d’actualité sur le continent africain.

Produzione scientifica

Collegamento ad IRIS non disponibile

© Università degli Studi di Roma "La Sapienza" - Piazzale Aldo Moro 5, 00185 Roma